PROGRAMME INFORMATIONS CONTACTS PRESSE CRÉDITS LINKS      
            NOUVELLES .ENG  .ESP  .ITA   
18 June 22 juin: c'est Coeztee, prix Nobel de littérature en 2003, qui fera la fermeture du Festival
Comme l'a écrit l'Académie Royale Suédoise "Coetzee est un sceptique scrupuleux, impitoyable dans sa critique du rationalisme cruel et de la moralité cosmétique de la culture occidentale. Son honnêteté intellectuelle corrode les sources de réconfort et se distancie du théâtre facile du remords et de la confession... C'est en explorant la faiblesse et la défaite que Coetzee saisit l'essence divine de l'homme".
Les textes seront lus par Laura Morante. L'accompagnement musical sera de Orchestra di Roma e del Lazio.
16 June 17 june: Carlos Fuentes et Guillermo Arriaga
Fuentes est un vétéran, engagé politiquement et socialement, qui a utilisé son travail pour réaliser des fresques historiques et des enquêtes sociales avec un style allant du réalisme au roman expérimental. Arriaga, en revanche, est un romancier de la dernière génération, écrivain d'histoires intimes et douloureuses, mais aussi scénariste de films de succès comme Amores perros et 21 grammes.
Les textes seront lus respectivement par Michele Placido et Fabrizio Gifuni. L'accompagnement musical sera de Nicola Piovani avec Zsuzsanna Krasznai.
11 June 15 juin: Azar Nafisi et Jhumpa Lahiri
Azar Nafisi, Iranienne exilée aux États-Unis, exprime dans son Lire Lolita à Téhéran une idée de littérature comme expérience de liberté, comme outil de fuite et de subversion, et comme clé de lecture de la réalité. Le thème de l'exil domine le travail Jhumpa Lahiri, écrivain anglais d'origine bengalaise: ses personnages sont à la recherche constante d'identité et d'appartenance.
Les textes seront lus respectivement par Anna Bonaiuto et Ottavia Piccolo. Le piano de Riccardo Biseo et la voix de la chanteuse Amalia Grè offriront l'accompagnement musical.
9 June 10 juin: le Festival accueille Melania Mazzucco
Auteur de romans de fiction ainsi que de romans s'inspirant de figures ayant réellement existé. Son livre Vita a gagné le prix Strega 2003. Les textes seront lus par Margherita Buy. Luis Bacalov fera l'accompagnement musical au piano.
4 June 8 juin: c'est la soirée de Niccolò Ammaniti
Connu récemment un énorme succès avec son livre Je n'ai pas peur, Ammaniti a produit en quelques années des histoires allant du récit pulp au roman réaliste et de formation, a allié son activité d'écrivain à une fructueuse collaboration avec le cinéma. Les textes seront lus par Lorenza Indovina. Ezio Bosso fera l'accompagnement musical avec le Quartetto d'Archi di Torino.
3 June Les rencontres se dérouleront dans la Teatro Eliseo
La soirée aura lien de toute façon à la Teatro Eliseo
3 June C'est la soirée de Banana Yoshimoto
C'est la soirée de Banana Yoshimoto, auteur de renommée internationale, très appréciée en Italie. Ses livres, qui fluctuent délicatement entre le sommeil et l'état de veille, parlent du contact intime avec le monde extérieur, en dépeignant souvent la nature comme véhicule des émotions. Les textes seront lus par Michela Cescon. La musique réunira Eddy Palermo à la guitare et Nicola Stilo au piano et à la flûte.
1 June La soirée aura lien de toute façon à la Basilique de Maxence
Malgré les conditions atmosphériques variables la soirée aura lien de toute façon à la Basilique de Maxence.
1 June 1 juin: le Festival accueille Colson Whitehead et Abbasse Ndione
La soirée sera ouverte par le new-yorkais Colson Whitehead, narrateur d'histoires métropolitaines, capable d'aller du thriller métaphysique au roman historique, en racontant les absurdités du monde post-moderne avec un style impressionniste. Ses textes seront lus par la comédienne Valeria Golino. Le Sénégalais Abbasse Ndione, utilise la littérature pour sonder le contexte social et la vie de la jeunesse de son pays. La lecture sera effectuée par la comédienne Licia Maglietta. Accompagnement musical du piano de Rocco De Rosa.
27 May 28 mai: le Festival accueille Agota Kristof et Jean-Marie Gustave Le Clézio..
Le travail d'Agota Kristof, exilée hongroise et suisse d'adoption, consiste à re-parcourir la mémoire douloureuse de l'oppression dans l'Europe de l'Est communiste. Ses textes seront lus par Sergio Rubini.
L'autre invité d'exception de la soirée sera Jean-Marie Gustave Le Clézio. Français de naissance, mais ayant vécu dans les régions les plus différentes du monde, il a fait du voyage la matière première de son écriture, une source de découverte et de nouveaux horizons.
La lecture sera effectuée par la comédienne Giuliana Lojodice. Accompagnement musical du jazz d'Andrea Pozza.
25 May 26 mai: c'est la soirée de Jonathan Franzen
C'est la soirée de Jonathan Franzen, jeune écrivain américain capable de raconter la réalité à travers des récits mirobolants mais aussi à travers le filtre fragile des angoisses et des urgences intérieures.
La lecture, effectuée par la comédienne Galatea Ranzi, sera accompagnée par Stefano Di Battista au saxophone et Davide Rosciglione à la contrebasse.
20 May 21 mai: le festival est ouvert par Antonio Tabucchi
Le festival est ouvert par Antonio Tabucchi, l'une des voix les plus représentatives de la littérature européenne. Ses oeuvres sont à la fois l'expression profonde de la fantaisie et de l'intériorité et le lieu de l'engagement intellectuel et civil.
Les textes seront lus par Remo Girone. Accompagnement musical: Ennio Morricone et Roma Sinfonietta.
 

 
Organisation et production Avec la collaboration de Avec la contribution technique de
.Imprimer .Envoyer à un ami