INFORMATIONS CONTACTS PRESSE CRÉDITS LINKS NOUVELLES    
PROGRAMME             .ENG  .ESP  .ITA   
ÉCRIVAIN
   Colson Whitehead
.Bibliographie 
.Imprimer .Envoyer à un ami
Biographie
Colson Whitehead est né dans le Upper West Side à Manhattan en 1969 où il a grandi en lisant les livres de Stephen King et les bandes dessinées Marvel. Il se diplôme à Harvard et revient ensuite à New York où il travaille comme journaliste et critique de télévision pour des journaux tels que "Newsday" et "The Village Voice". Parallèlement à son activité de journaliste, il cultive une passion pour l'écriture narrative, mais son premier roman, non encore publié aujourd'hui, est refusé par vingt éditeurs.
En 1998, il s'installe à San Francisco où il écrit de courts messages publicitaires pour des canaux de chat et des événements virtuels, mais entre temps, il parvient enfin à publier le roman L'Intuitionniste, un thriller à la vocation métaphysique, apprécié de la critique et du public surtout en raison de ce mélange de genres.
Fort de ce premier succès, Colson Whitehead revient à New York et publie son deuxième roman, John Henry Days, qui raconte un siècle d'histoire américaine à travers le mythe afro-américain de John Henry. Le livre est porté aux nues par la critique et compte parmi les finalistes du Prix Pulitzer et du National Critics Circe Award. Colson Whitehead est récompensé par la New Public Library comme meilleur auteur américain de moins de 35 ans. Son dernier ouvrage, The Colossus of New York (2003), est un livre expérimental organisé autour de treize "plans séquence" sur autant de points topiques de New York.
Les romans de Colson Whitehead sont publiés dans quinze pays. En Italie, ils ont été publiés par Mondadori et Minimum Fax.
 
On a dit de lui :

"Les hauts et les bas des réputations littéraires ne sont pas aussi prévisibles que les mouvements d'un ascenseur, mais... Colson Whitehead semble se diriger tout droit vers les sommets"
"The New York Times Book Review"

"Intensément sensoriel dans ses détails, mélancolique et amusant dans ses révélations psychologiques, il est capable de conférer à chaque chose une vie mythique, de la folie de l'heure de pointe à l'étiquette forcée des passagers se dirigeant en métro vers Central Park, Times Square, Coney Island et Brooklyn Bridge".
"Booklist"

[Whitehead] "affronte une multitude de sujets avec une imagination riche et pénétrante... sa réputation est probablement destinée à beaucoup grandir".
"The Washington Post Book World"
PARTICIPER À LA SOIRÉE DU
.1 juin
LU PAR
.Valeria Golino
MUSIQUE DE
.Rocco De Rosa